Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Articles

L’euthanasie des équidés : pour une fin de vie sans cruauté

Bien que les décisions à prendre vis-à-vis des animaux en fin de vie soient difficiles pour quiconque s’est occupé de ces chevaux, un moment arrive lorsqu’il n’y pas plus d’autre solution possible. Afin d’assurer le bien-être et le confort des équidés et leur éviter de la souffrance, les personnes qui s’occupent de ces animaux devraient toujours se doter d’un plan d’euthanasie. En anticipant la situation, les propriétaires peuvent non seulement faire des choix éclairés en tenant compte de la qualité de vie de l’animal et des aspects financiers, mais ils peuvent aussi envisager les possibilités d’euthanasie et d’abattage qui correspondent aux valeurs de chacun. Cette planification est importante, car elle permet de réduire le stress pendant ces moments difficiles et de garantir la bonne prise en charge de l’animal dans ses derniers instants. L’Alliance canadienne pour le bien-être des chevaux (HWAC) s’engage à faire en sorte que tous les propriétaires d’équidés et les personnes qui s’occupent de ces animaux au Canada aient accès aux ressources relatives au bien-être des équidés et aux meilleures pratiques dans ce domaine. Nous préconisons une approche axée sur l’amélioration continue pour tous les aspects des soins aux animaux et nous insistons sur le besoin de

Read More »

Transport des équidés

Le transport des équidés : Comprendre la réglementation du Canada sur le transport des animaux Ce document fournit des éclaircissements sur les exigences législatives applicables à toutes les personnes qui participent à la prise de décisions et au processus de transport des équidés1 blessés, malades ou fragilisés. Cela inclut les propriétaires, les soignants, le personnel chargé de l’application de la loi, les médecins vétérinaires, les transporteurs contractuels et les autres participants au transport des équidés. L’information porte également sur la préparation et l’intervention en cas de catastrophe ou d’urgence. La violation des règles de transport peut entraîner des sanctions prévues par la loi, notamment l’imposition d’amendes, la confiscation des animaux et, dans certains cas, des poursuites pénales. Cliquez ici pour en savoir plus sur le document « Le transport des équidés : Comprendre la réglementation du Canada sur le transport des animaux », ainsi que sur d’autres ressources relatives au transport des équidés.  

Read More »

Réseau équin du SCSSA

Le rôle des chevaux, des poneys et des mules ne cesse d’évoluer, mais notre souci de la santé et du bien-être de ces fidèles animaux demeure inchangé. Le Canada compte près d’un million d’équidés élevés pour le sport, le travail ou comme animaux de compagnie. Le réseau équin du SCSSA réunit des acteurs de plusieurs disciplines et de toutes les régions du pays pour favoriser la surveillance des maladies qui touchent la population équine du Canada. Un système efficace de surveillance des équidés est essentiel à la santé et au bien-être des chevaux et des humains, à la viabilité du cheptel canadien, au mouvement des chevaux et à la poursuite du commerce, ainsi qu’à la prospérité de l’industrie équine canadienne. Les membres du conseil d’administration et les contacts du CAHSS font partie du réseau équin. En outre, le CAHSS gère un système d’alerte aux maladies pour le Canada. Cliquez ici pour en savoir plus sur les initiatives entreprises par le réseau équin. Les infographies suivantes sont également disponibles : Protégez votre cheval contre l’anémie infectieuse des équidés Votre cheval a un problème courant… A-t-il besoin d’un antibiotique? Votre cheval a une plaie superficielle… A-t-il besoin d’un antibiotique? Votre cheval a

Read More »

GESTION DES URGENCES

Les producteurs, les animaux et toute la chaîne d’approvisionnement alimentaire peuvent être mis à rude épreuve dans une situation d’urgence ou de catastrophe. À part d’une épidémie de maladie animale exotique, les fermes d’élevage sont exposées au risque de dommages et de perturbations liés aux événements cycliques (saisonniers) et aux catastrophes naturelles.… <more>

Read More »

Transport sans cruauté et bien-être des animaux

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), les gouvernements provinciaux et territoriaux, les producteurs, les transporteurs, les organisations de l’industrie et plusieurs autres intervenants ont tous un rôle à jouer pour assurer le bien-être des animaux. L’ACIA réglemente le transport sans cruauté des animaux et le traitement sans cruauté des animaux destinés à l’alimentation dans les abattoirs fédéraux <en savoir plus>

Read More »

Règlement sur le transport sans cruauté pour le secteur équin

Questions et réponses courantes sur le règlement sur le transport sans cruauté pour le secteur équin L’objectif de ce document de questions et réponses est de fournir des réponses brèves à certaines questions courantes et de servir de tremplin pour diriger les lecteurs vers les sections pertinentes du Document d’orientation publié sur le site Web de l’ACIA. Les parties réglementées sont encouragées à se référer aux lignes directrices de leur secteur et à suivre les conseils de leurs vétérinaires afin d’assurer les meilleures pratiques en matière de bien-être animal durant toutes les phases du transport des animaux. Lors de l’interprétation de la partie XII du Règlement sur la santé des animaux (RSA) – Transport des animaux, il faut tenir compte de l’intention du règlement qui est de minimiser la souffrance des animaux due au processus de transport, que ce soit en raison d’un manque d’expérience, de négligence, d’un manque de planification, d’une mauvaise utilisation des équipements ou de mauvaises méthodes de manipulation des animaux. Gardez également à l’esprit que plusieurs dispositions peuvent s’appliquer pour une situation donnée, leurs significations combinées doivent être prises en compte, ainsi que le résultat à obtenir en ce qui a trait au bien-être animal. Ces

Read More »

Codes de bonnes pratiques équines – Partagez les connaissances

Veuillez accepter nos meilleurs vœux de santé et de bonheur pour l’année 2022 (et au-delà) de ma part et de celle des administrateurs et des consultants de l’Alliance canadienne pour le bien-être des chevaux (HWAC). Toutes les filières canadiennes de productions animales ont rédigé un CODE DE PRATIQUES POUR LE SOIN ET LA MANUTENTION adapté à leur espèce respective. Beaucoup de ces espèces animales sont principalement exploitées pour la production alimentaire et sont soumises à des protocoles exigés et réglementés par le gouvernement. Ce n’est pas le cas pour les équidés. Il n’existe pas de protocoles, de réglementation, ni de programmes de formation exigés par le gouvernement en matière de santé et de bien-être des équidés. L’Alliance a créé récemment un programme de formation sur le Code de pratiques équines. Vous pouvez consulter ce programme sur le site Internet de l’Alliance à www.horsewelfare.ca. la page d’accueil, cliquez sur Equine Code of Practice Training (en anglais seulement). Nous sommes ravis de pouvoir annoncer qu’un bon nombre de personnes, d’établissements d’enseignement et d’autres ont déjà suivi ce programme. Le programme de formation aborde chacune des dix sections du Code de bonnes pratiques pour les soins et la manipulation des équidés. Toute personne

Read More »

Virus du Nil occidental

Le virus du Nil occidental (VNO) est un flavivirus (famille des Flaviviridae). Il se propage par l’entremise de moustiques s’étant nourris du sang d’oiseaux infectés.  Le VNO peut infecter de nombreux mammifères, notamment les chevaux, les humains, ainsi que les oiseaux domestiques et sauvages, en particulier les corneilles, les geais bleus ou gris, les corbeaux et les pies. Virus du Nil occidental – Protégez-vous! ( Agence de la santé publique du Canada) Au Canada, le virus du Nil occidental est une maladie à notification immédiate en vertu du Règlement sur la santé des animaux. Seuls les laboratoires sont tenus de contacter l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) s’ils soupçonnent une telle maladie ou ont obtenu un diagnostic. Quels types de renseignements sont mis à ma disposition? Fiche de renseignements Surveillance Intervention

Read More »

Anaplasmose

L’anaplasmose est une maladie causée par un micro-organisme qui envahit les globules rouges. Elle touche les ruminants domestiques et sauvages, notamment les bovins, les moutons, les chèvres et les cerfs. Cependant, la maladie touche principalement les bovins au Canada. Au Canada, l’anaplasmose causée par le microorganisme Anaplasma marginale est une maladie à notification immédiate en vertu de la Loi sur la santé des animaux. Seuls les laboratoires sont tenus de contacter l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) s’ils soupçonnent une telle maladie ou ont obtenu un diagnostic. Quels types de renseignements sont mis à ma disposition? Fiche de renseignements Anaplasmosis in ruminants is an infectious disease of the red blood cells caused by a bacterium commonly transmitted by ticks. Important infectious diseases of horses in Canada

Read More »